Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Rêve de volant

De la manière dont on peut aimer conduire des voitures de sport.

Passager d'un jour

Publié le 8 Novembre 2015 par Matou DeMatou dans Circuit

L'oxymore de la lente vitesse

L'oxymore de la lente vitesse

Il n'est pas nécessaire de tenir un volant pour en rêver, heureusement! Le statut de passager, si proche de la "jante", présente tous les avantages de cette flânerie. C'est ce qui s'est passé pour moi en cette date si particulière du 7 novembre 2015,

Nous nous sommes pointés au petit matin sur le circuit de Magny-cours tels une bande de furieux, comme d'habitude. N'ayant pas à conduire, mon regard n'était pas hypnotisé par le tortueux ruban noir, Je vis en conséquence au cours de cette magnifique journée les choses autrement. Comment dire? Je fus spectateur d'une fresque automobile bruyante. Ainsi, l'automne me conduisît directement vers des destinations hautes en couleurs, en témoignent ces clichés de la scène vivante:

Les couleurs de l'automne!
Les couleurs de l'automne!Les couleurs de l'automne!
Les couleurs de l'automne!Les couleurs de l'automne!Les couleurs de l'automne!
Les couleurs de l'automne!Les couleurs de l'automne!

Les couleurs de l'automne!

Pour autant, il y eut de l'action! Pascal rodât moteur et freins de sa nouvelle bête tandis qu'Alain tombait en panne d'essence au beau milieu de sa course chronométrée alors qu'il virait en tête au premier tour! Pour ma part, je sautais de montures en montures dans le rôle inhabituel du "sac de sable". Ponctuée de travers et de glissades, la journée filait allégrement au rythme des discussions acharnées et des cessions de roulage.

Plus tard dans la soirée, je soufflais fièrement mes 49 bougies . Encore un peu plus tard, j'allais me coucher, crevé mais heureux.....

Signé: Jean-Philippe

Bonne nuit....

Bonne nuit....

commentaires