Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rêve de volant

De la manière dont on peut aimer conduire des voitures de sport.

Débriefing

Publié le 27 Mars 2016 par Matou DeMatou in Rallye

Sortie de parc ****

Sortie de parc ****

Que dire, que dire ! Les images se bousculent dans ma tête comme à mes premiers jours. Puis la pensée se restructure et je peux commencer à analyser.

je souhaite premièrement remercier tous ceux qui nous ont suivi tout au long de ce "trop court" rallye: d'abord au plus près, l'experte copilote Marine qui me dictât mes droites et mes gauches, ensuite l'équipe d'assistance digne des meilleurs professionnels. De nombreux "fans" se sont déplacés pour nous soutenir ce qui représente à mes yeux la plus belle des récompenses: Dominique, Vincent, Christelle, Mathis, Charly, Patricia, Pascal, Joshua, Stéphane, Come, Clotilde, Philippe, Pascale, Jean Olivier, Vanessa, Yves, la famille Saunier au complet (Ils sont nombreux...) et tous les autres....A distance, par mail, SMS et autres appels, les encouragements furent multiples: Nicolas, Jean-Jacques , David, et tous ceux qui nous ont suivi sur le blog au travers de la centaine de consultations des pages sur la journée de samedi.

Images

Images

Parlons Rallye. Se jeter dans la gueule du loup sans expérience constitue un acte excitant mais compliqué. Le simple fait de se mettre en situation de départ d'une épreuve spéciale dans le baquet nécessite de réaliser une dizaine d'actions précises à ordonnancer sous stress: Un exemple, vous ne pouvez plus fermer votre porte une fois harnaché ou attraper les gants que vous avez délicatement déposé sur la lunette avant....La navigation, les horaires à respecter, ect, sont autant de pratiques à assimiler que le pilotage pur. Donc il faut apprendre comme au premier jour pour acquérir des automatismes qui permettent de se concentrer ensuite sur le volant et les pédales.

Trajectoire

Trajectoire

Débriefing

Il faut avouer que le contexte était parfait. Le soleil a brillé toute la journée à en juger les premiers coups de soleil. Cela signifiait aussi une route sèche idéale pour ce premier rallye autour de la ville de Régnié. La région du beaujolais est magnifique et je dois avouer que les points de vue lors des étapes de liaisons auraient mérité quelques minutes d'arrêt. D'autre part, les routes sont suffisamment larges pour assurer quelques fautes de trajectoires. L'épreuve spéciale du col peut être considérée comme une route de montagne alors que celle de Régnié comme un gymkhana géant.

D'un point de vu pilotage​,le seul et unique objectif était de finir en se faisant plaisir si possible. Croyez moi, voir le drapeau à damier n'est pas simple. Imaginez vous en haut d'une piste noire quel que soit votre niveau et la vitesse à laquelle vous souhaitez dévaler la pente, le risque de chute est probable. En fait au départ d'une spéciale, vous vous lancez sur un toboggan géant asphalté dans lequel vous ne pouvez plus ni faire demi tour ni descendre à mi chemin....Et donc vous êtes dans l'obligation de vous faire plaisir ! La seule solution est de se concentrer sur son pilotage avec un grosse dose d'anticipation. De toute façon, nous avions décidé de prendre de la marge sur les freinages, les appuis et autres glissades au détriment des chronos. N'oublions pas l'expérience de conduire nocturne qui est hallucinante et magique à la fois.

Afin de satisfaire à l'exercice comptable, il est indispensable de distiller quelques chiffres. Sur 148 engagés, nous finissons 81 ème sur 99 à l'arrivée. Dans la classe N3, nous finissons 6 éme sur 12. Notre progression cumulée au classement fut la suivante: ES1==>108; ES2==> 103; ES3==> 93; ES4==>86; ES5==>84; ES6==>81. Entre le jour et la nuit, nous perdons 3 secondes au kilomètre. Les résultats sont disponibles sur ce lien. Mais j'ai appris quelque chose, c'est que l'on peut faire la course dans la course avec d'autres engagés surtout s'ils sont sympas J'adresse un clin d'œil à l'équipage n° 91 Florent et Jessyca avec qui nous nous sommes tirée la bourre jusqu'à l'ES 4 au cours de laquelle leur boite a malheureusement lâché.

Dernière assistance avant les épreuves de nuit

Dernière assistance avant les épreuves de nuit

Pour conclure, je vous donne rendez vous pour le rallye de la Mathésyne qui aura lieu de 21 et 22 mai​ prochain. Il se situe du côté de La mure dans le département de l'Isère et empruntera des spéciales du Monté Carlo: Vaste programme!

Jean-Philippe

Commenter cet article