Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rêve de volant

De la manière dont on peut aimer conduire des voitures de sport.

Rallye Matou Live - RML -

Publié le 6 Février 2016 par Matou DeMatou in Rallye

Rallye Matou Live - RML -

« Je suis fan de courses automobiles d’endurance. Ce type de compétition représente à mon sens une performance technique et physique unique exumant les derniers ressorts de la tenacité et du courage. Les résumés « heure par heure » en constituent le fil conducteur vu de l’intérieur immortalisant ainsi une histoire incertaine et sans fin jusqu’à la ligne d’arrivée. »

Le concept « Rallye Matou Live » consiste à publier sur le blog des informations en direct durant les rallyes auxquels l’équipe « Matou de Matou Rallye Team » participe. La publication débute dès le matin de la première journée de course jusqu’à la fin de la compétition. Les informations transmises sont le reflet des événements touchant de près ou de loin notre équipe. A tout moment, nous produisons des points au fil de l’eau avec à minima une situation obligatoire lors du départ, de l’arrivée et des passages à l’assistance.

Les points sont constitués de textes courts agrémentés si possible de visuels pris à chaud, de commentaires, d’interviews, de faits de courses,de classements, d’humeur, etc…. Ils sont produits par les membres de l’équipe et mis en ligne sous la responsabilité de Dominique, le tout en temps réel créant ainsi un flux permettant à chacun de vivre notre rallye en direct. Le lecteur connecté au blog jean-philippeetienne.over-blog.com est informé de l’avancement des informations par un rafraichissement de l’écran correspondant à l’article spécifiquement dédié à « Rallye Matou Live ».

Les lecteurs peuvent réagir au travers de la rubrique "commentaires" créant ainsi une interactivité avec l’équipe .

"La réalité est ce qui se partage" (Bernardo Carvalho)

D'autre part, vous pouvez d'ores et déjà télécharger le flyer de l'équipe "Matou de Matou Rallye Team" avec le lien ci dessous:

Dominique et Jean-Philippe

Commenter cet article